UA-63457913-1

31/10/2014

Pour une France Accessible pour Tous, lancement du collectif national

COMMUNIQUE DE PRESSE

ICI


"Alors que l’accessibilité est une obligation nationale depuis 1975 et répond à une forte demande des citoyens français, la loi de 2005 qui prévoyait l’accessibilité au 1er janvier 2015 n’a pas été respectée et des délais supplémentaires sont aujourd’hui proposés pour rendre la France accessible.

Face à ce constat qui prive des millions de citoyens d’une réelle liberté d’aller et venir, plusieurs organisations représentatives de personnes en situation de handicap, des personnes âgées, des familles, d’usagers des transports en communs et de la voie publique (cyclistes et piétons) décident de s’unir pour créer un collectif national pour une France accessible pour tous. La création de ce collectif fait suite à la publication de l’Ordonnance relative à l’accessibilité qui crée les Agendas d’accessibilité programmés (Ad’AP).

Premières organisations participantes au collectif :

-        l’Association française contre les myopathies (AFM-Téléthon)

-        l’Association Nationale Pour l'Intégration des personnes Handicapées Moteurs (ANPIHM)

-        l’Association des paralysés de France (APF)

-        la Confédération française pour la promotion sociale des aveugles et amblyopes (CFPSAA)

-        la Confédération française des Retraités (CFR)

-        le Conseil National des Associations Familiales Laïques (CNAFAL)

-        les Droits du piéton

-        la Fédération française des associations d’infirmes moteurs cérébraux (FFAIMC)

-        la Fédération Nationale des Associations de Retraités (FNAR)

-        la FNATH, association des accidentés de la vie

-        la Fédération nationale des associations d'usagers des transports (FNAUT)

-        le Groupement français des personnes handicapées (GFPH)

-        le Groupement pour l’Insertion des personnes handicapées physiques (GIHP)

-        la Fédération Jumeaux et plus

-    l’Union nationale de familles et amis de personnes malades et/ou handicapées psychiques (UNAFAM)

-        l’Union nationale des associations de parents d’enfants inadaptés (UNAPEI)

-        l'Union nationale interfédérale des œuvres et organismes privés sanitaires et sociaux (Uniopss)"

 

La Mobilisation se prépare. 

Ces prochains jours nous reviendront sur les AD'AP et le point de vue de l'APF.

 

Les commentaires sont fermés.