UA-63457913-1

09/07/2015

Accessibilité - le texte de la honte...

Le 27 mai dernier, une délégation su Collectfi 51 pour Une France Accessible rencontrait le secrétaire parlementaire d'Arnaud ROBINET, député-maire de REIMS, alors en séance sur PARIS, pour argumenter la demande de l'APF de ne pas voter la loi de ratification de l'Ordonnance relative à l'accessibilité. Force est de constater que notre démarche n'aura été qu'un "coup d'épée" dans l'eau.

Accessibilité : les députés adoptent le texte de la honte et affichent leur mépris pour les droits des personnes

 

L’Association des paralysés de France (APF) est indignée par l’adoption par les députés du projet de loi de ratification de l’Ordonnance relative à l’accessibilité, hier lundi 6 juillet.

Une adoption scandaleuse par seulement une poignée de députés présents dans l’hémicycle alors même que l’accessibilité concerne l’ensemble de la population !

Une adoption sous forme de trahison puisque la majorité a suivi les orientations de l’Ordonnance, sans proposer de modifications majeures, contrairement à ses engagements auprès du Collectif pour une France accessible en février dernier !

L’APF est exaspérée par ce mépris des parlementaires, du Gouvernement, de l’Etat pour les difficultés vécues par les personnes en situation de handicap et toutes les personnes gênées quotidiennement dans leurs déplacements.

Elle rappelle que cette Ordonnance est contraire à la Convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées, signée et ratifiée par la France.

 

Ci-après : le communiqué de presse.

Les commentaires sont fermés.